Exemple de théâtre romain

Pour résoudre ce problème, les costumes et le masque ont été portés pour montrer le type de personne sur scène. Le personnage était un masque de couverture de tête. Les Romains typiquement conservateurs et d`esprit de tradition des temps républicains se méfient de l`influence corromante du théâtre-ou était-ce son esthétisme anesthésique? Ces acteurs portaient probablement des masques, bien qu`il n`y ait pas d`accord sur la mesure dans laquelle cela s`est produit. À première vue, l`histoire du théâtre romain pose un problème fondamental: la preuve du théâtre ne coïncide pas avec celle du drame. Des données plus concrètes sont trouvées dans d`autres sources, en particulier les données archéologiques. Ils sont également une voie pour les acteurs d`entrer sur et hors scène. Le théâtre, comme il s`est avéré, était l`une des armes majeures utilisées par les empereurs de Rome pour apaiser, apaiser et distraire la foule et ainsi maintenir une emprise ferme sur l`État. Kuritz dit que lorsque la Fabula Atellana a été écrit dans la langue de Rome, le latin, il a remplacé la Fabula Native satura “satire” en popularité. Il se dresse sur un sol de niveau et est supporté par les murs rayants et la voûte en béton. Tel était le théâtre dans la Rome antique avant la montée de l`hellénisme et l`importation du drame grec. Il a également créé plus d`une atmosphère fermée et peut avoir contribué à garder les bruits de la ville.

Les pièces jouées dans les grands théâtres étaient également gratuites. Les frons scaenae est deux ou parfois trois étages en hauteur et a été au cœur de l`impact visuel du théâtre pour cela a été ce qui est vu par un public romain à tout moment. Différents symboles ont été travaillés. Les cavea étaient les cellules souterraines dans lesquelles les animaux sauvages étaient confinés avant les combats dans l`arène romaine ou l`amphithéâtre. Le plus ancien drame italien connu, est connu pour provenir de la région de la Campanie, qui est situé dans la moitié sud de l`Italie. Certains travaux de Plautus, Terence, et Seneca le jeune survivent à ce jour. Conformément à la coutume romaine, les sièges là-bas ont été séparés dans les classes sociales, parfois le sexe, aussi. Avant 55 BCE, nous n`avons pas de preuves archéologiques pour un théâtre permanent à Rome, et les quelques pièces que nous ne pouvons pas corroborer ou exclure des spéculations. En effet, certaines des applications les plus ingénieuses des Romains de l`arche et de la voûte en béton se retrouvent dans leurs immenses théâtres et amphithéâtres, dont les places assises dépassent de loin leurs équivalents grecs.